Souvenir d’une terre de Bretagne

Posted by Valérie on 8 janvier 2018
0
Category: Blog

Une petite visite en terre de Bretagne pendant les vacances de Noël. Les éléments se sont déchaînés, le vent, la pluie, la mer… tout ceci fût superbe, spectaculaire, nous nous sentions aussi petits que des grains de sable.
Les couleurs de la terre, les variations entre les Terre de sienne, les ocres et les blancs avec la couleur de la mer et le ciel orageux, m’ont inspirés pour de nouvelles idées dans mon atelier !
Vous trouverez bientôt dans ma boutique en ligne le fruit de ces inspirations !
Avec les collections : songe d’une nuit d’été, Highlands, Bucaneve et mousse…
Pénestin, Guérande, Pornichet, surprenantes beautés…
A bientôt !



Le cuivre et la céramique

Posted by Valérie on 15 décembre 2017
0
Category: Blog
J’ai cru comprendre que certains potiers se posaient des questions quant à la toxicité du cuivre, et notamment par son utilisation dans les céramiques à usage alimentaire. Donc même si le cuivre est un des oligo-éléments essentiels à la vie, le fait que la question soit posée mérite qu’on s’y penche.
Etant moi-même utilisatrice d’oxydes de cuivre, j’ai donc décidé de mener quelques recherches. Celles-ci m’ont permis de comprendre qu’il convient d’aborder le sujet sous deux angles, à savoir d’une part du point de vue de la fabrication et d’autre part du point de vue du produit fini.
1 – La fabrication – le céramiste

Même s’il est vital pour l’homme, une exposition trop importante au cuivre peut effectivement s’avérer toxique ; il n’échappe donc pas au postulat de Paracelse, le père de la toxicologie : « Tout est poison, rien n’est sans poison, ce qui fait le poison c’est la dose ».
Fort heureusement pour mes recherches, il se trouve que Jorge Fernandez Chiti (auteur d’une quarantaine d’ouvrages consacrés à la céramique), dans son Manuel de Toxicologie Céramique (1) expose en détail tous les aspects propres à l’utilisation du cuivre dans la céramique.
Il y explique que ni le cuivre métallique moulu (colloïdal), ni ses oxydes noir ou rouge n’ont d’activités toxiques connues, mais révèle en revanche que c’est le mélange d’oxyde de plomb avec de l’oxyde de cuivre qui est une « bombe mortelle » ; car le cuivre agit dans l’émail comme solubilisant du plomb, le rendant plus soluble au contact des aliments.
Par ailleurs il explique que la dangerosité réside surtout dans la manipulation à l’état de poudre, (pour les poumons), tout comme pour d’autres poudres telles que la silice, etc… Et il convient au potier de prendre toutes les mesures de protections nécessaires (masque, gants) afin de minimiser au maximum l’exposition. Cela vaut aussi bien dans l’usage de sels de cuivre (carbonate, sulfates, acétate) dissolus dans l’eau au contact avec la peau.
Avertissons que l’on doit bien différencier l’oxyde de cuivre qui n’est pas soluble dans l’eau, des sels de cuivre qui sont solubles et par conséquent plus à même de se diffuser dans l’organisme. Inhaler des sels de cuivre peut être cause de cancer et de dommages hépatiques, et il est fortement déconseillé de les pulvériser.
Au cours de la cuisson, les volatilisations de sels de cuivre peuvent être dangereuses au-dessus de 800°C, car celles-ci elles peuvent se révéler irritantes et caustiques pour les bronches si elles sont inhalées.
Dans le cas du Raku, les vapeurs de sels de cuivre se mélangent à la fumée et forment un toxique cancérigène.
2 – L’utilisation – le client
Après avoir vu précédemment qu’il fallait prendre des précautions pour la manipulation du cuivre sous les formes de poudre, liquide (sels dissous) ou vapeur (lors de la cuisson), quid de la forme solide après cuisson ? Hormis la combinaison cuivre-plomb évoquée plus haut, aucune trace d’une éventuelle toxicité du cuivre dans cet état.
Ce qui n’est pas très surprenant dans l’absolu, car à bien y réfléchir le cuivre est employé aussi bien dans les batteries de casseroles et ustensiles des cuisiniers, les bassines en cuivre pour les confitures de nos grand-mères, la chaudronnerie des brasseurs de bières, les différents alambics de tout poil et bien évidemment, la plomberie domestique dans tous les foyers de France et de Navarre…
Histoire d’être vraiment sûre de l’innocuité du cuivre dans le produit fini, j’ai donc décidé d’aller au-delà du bon sens et de regarder ce qui en est au niveau du cadre légal. Ce que j’ai trouvé sur le site de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) (2) est parfaitement clair et ne laisse aucun doute à ce sujet : la Directive européenne n°2005/31/CE du 29 avril 2005 (3) prévoit une surveillance stricte des quantités de plomb et de cadmium dans les céramiques susceptibles de migrer dans les aliments, mais pas un mot à propos du cuivre. Et sans surprise donc, il n’est pas plus question de mesures concernant le cuivre dans les céramiques dans la bibliothèque thématique du LNE (Laboratoire National d’Essais) dédiée aux contacts alimentaires (4).
La question semble donc parfaitement levée : amis et confrères potiers et céramistes, si vous utilisez du cuivre sous quelque forme que ce soit, prenez les précautions d’usage (gants, masque, ventilation) afin de ne pas vous surexposer inutilement.
Mais pour ce qui est de la santé de vos clients soyez rassurés, ils ne risquent absolument rien ! A moins que vous n’utilisiez des émaux au plomb pour des céramiques alimentaires, bien sûr.
références :
(1) https://www.libreriahernandez.com/l/toxicos-ceramicos/35001/9879697669
(2) https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Fiche-generale-relative-a-la-reglementation-des-ma
(3) http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:01984L0500-20050520&qid=1405605605748&from=FR
(4) http://www.contactalimentaire.com/index.php?id=520

Le Noël des Créateurs

Posted by Valérie on 20 novembre 2017
0
Category: Blog
Nous sommes maintenant à douze jours de notre expo/vente de Méré. Cette année nous serons quinze.Quinze artisans d’exception passionnés par leur travail qui vous dévoileront leurs dernières créations.
vous trouvez certainement des cadeaux uniques et originaux à offrir à vos proches !
Voici la liste et les coordonnées des artisans présents à notre expo :
• Artisan bijoutier – Emmanuelle VEILLERANT – www.emmanuelle-veillerant.fr
• Artiste plasticienne – Christine BOURGEAIS – facebook.com/cabanelalutine
• Coutelier d’Art – Jean-Baptiste GASTEBOIS – facebook.com/JBGastebois
• Couturière – Gemma BALZANO – Facebook : Au fil des bobines
• Couturier – lespantouflards – www.lespantouflards.fr
• Créatrice en bijoux d’Art – Sandra GUZMAN – www.sandra-guzman.com
• Créatrice déco enfants/adultes – Ninon KLEIN – la-bidouille-creations.blogspot.fr
• Designer – Illustratrice – Catherine DENOYELLE – facebook.com/catherine.denoyelle.dessin
• Encadreur d’Art – Sophie GARDIN – www.creationcadres.fr
• Mosaïste – Graveur – Laurence PILO – www.lac-pilo.com
• Peintre sur textiles – Annisabel EPINAT – www.annisabel.com
• Photographe – Claudine GRIN – www.artportrait.fr
• Potière céramiste – Valérie Page – Facebook : Valérie Page Céramiste
• Restauratrice de tableaux – Sophie DUVAL – www.ateliersophieduval.com
• Tapissière – Emmanuelle SAILLANT GRENOT – http://manuegrenot.wixsite.com/saillantgrenot
Nous vous attendons nombreux et nombreuses et n’hésitez pas à partager avec vos amis !
A bientôt…

Exposition jusqu’au 26 Novembre 2017

Posted by Valérie on 19 novembre 2017
0
Category: Blog
Hello à tous,
juste un petit post pour vous dire que nous sommes toujours en exposition à la Maison du Tourisme et du Patrimoine de Montfort l’Amaury.
Nous sommes cinq artisans :
Emmanuelle Veillerant :
Puisant toujours fortement son inspiration de l’organique et particulièrement du végétal, la créatrice, avec la technique du martelage, s’applique à faire transparaître le geste du créateur et artisan sur le métal. Ainsi, elle obtient des jeux de texture et révèle des bijoux à l’aspect plus brut.
www.facebook.com/emmanuelleveillerantbijoux/
Jean-Baptiste Gastebois : 
Les superbes pièces uniques de notre coutelier d’art. Jean-Baptiste Gastebois réalise toutes les étapes de fabrication de ses couteaux. Il manie avec dextérité, aussi bien l’acier que le bois. Jean-Baptiste choisit une ligne épurée qui magnifie ses créations.
https://www.facebook.com/JBGastebois/
Sandra Guzman :
Le Chili est son origine sud américaine autant que son inspiration. Ici pas d’équilibre : tout est en perpétuel mouvement … en recherche … magma bouillonnant, éruptions soudaines, terre brûlée par endroits, désertique, montagneuse, austère, en friches et en plaines, au bord d’un océan qui n’est pacifique que de nom … De même ses bijoux sont faits de chocs : chocs des matières, des textures, des symboliques … chocs porteurs de sens et de nouveauté … bagues et pendentifs géométriques, découpés, taillés, travaillés … contrastant par exemple avec la rondeur parfaite, circulaire, d’une perle intensément pure posée sur un lit d’argent brut.
www.sandra-guzman.com
Sophie Gardin :
Encadreur d’Art, atelier à Méré.Tous travaux d’encadrements : Style classique, moderne,design, fantaisie… Devis détaillé gratuit sur demande
www.facebook.com/sgardin/
Et moi même Valérie Page, vous connaissez déjà toute mon histoire…
https://www.facebook.com/Valerie.Page.Ceramiste78/
Maison du Tourisme et du Patrimoine de Monrfort l’Amaury – 3 rue Amaury – 0134868796 -tourisme@montfortlamaury.fr – Ouvert du Mardi au Dimanche
A bientôt

Collection Bucaneve

Posted by Valérie on 19 novembre 2017
0
Category: Blog

 

Je vous présente ma nouvelle collection Bucaneve, fraiche, pure et zen. Cette collection vous enchantera par son originalité et sa fraicheur. Vous trouverez bols, saladiers, plats à cakes, assiettes en trois tailles…
Mes céramiques se veulent modernes et originales, elles enchanteront vos invités ! Elles restent très pratiques car elles passent au lave-vaisselle . Bien sûr leur émail est alimentaire. En vente dans ma eboutique et à mon l’atelier.
A bientôt…