Portrait

Valérie Page  

Bio
Née en France près de Versailles de père Français et de mère Italienne, les deux cultures ont toujours été présentes dans ma vie. Depuis toute petite je suis passionnée par le dessin et la peinture.
Mon parcours artistique a commencé dans une école d’illustration à Paris où j’ai acquis les techniques classiques. Mes années d’études terminées, j’ai travaillé dans des agences de publicité pendant une 20e d’années.
Toujours centrée sur l’art, la peinture et la création, j’ai entamé ensuite une formation de céramiste. Le travail de la matière comme la terre et le travail sur les émaux m’ont permis de faire évoluer ma peinture vers l’abstraction.

Born in France near Versailles of a French father and an Italian mother, both cultures have always been present in my life. Since my childhood I have been passionate about drawing and painting.
My artistic journey began in an illustration school in Paris where I acquired the classical techniques. After finishing my studies, I worked in creative branding and communication agencies for 20 years.
Steel focused on art, painting and creation, then I followed a ceramics course. Working with materials such as clay and glazes led my painting to the abstract side.

Art
Ma peinture est instinctive. Travaillant dans un premier temps avec le choix des couleurs, je les pose directement sur le tableau ou ma feuille de papier. Ensuite mes gestes viennent, je mélange, je gratte, je frotte et rajoute une touche de rouge, de noir… et le tableau se forme de lui même.
Souvent mystérieux, parfois épique, ou évoquant encore un paysage abstrait, ils amènent l’observateur à vivre une expérience personnelle. Chacun aura sa propre interprétation et verra une représentation différente. Ecouter les histoires, les sensations ou les ressentis est aussi émouvant que de peindre. Zao Wou-Ki, William Turner ou Pierre Soulages font partie de mes sources d’inspiration.

My painting is instinctive. Firstly I choose my colours, I put them directly on the canvas or my sheet of paper. Then my gestures come, I mix, I scratch, I rub and add a touch of red, black … and the painting forms itself.
Often mysterious, sometimes epic, or still evoking an abstract landscape, they bring the observer to live a personal experience. Each will have his own interpretation and will see a different representation. Listening to stories, sensations or feelings is as moving as painting. Zao Wou-Ki, William Turner or Pierre Soulages are among my sources of inspiration.